Un coup de coeur pour J.C. Guezennec

vendredi 30 novembre 2018

Thomas Blachère, publié le 8 novembre 2012 par Rouen Journalistes

Tout à débuté au lycée Corneille

A 83 ans, Jean-Claude Guézennec préside l’association d’éducation et de formation à l’image Archimède-Films avec la même passion qu’à sa création, il y a 53 ans.
En 1958, ce jeune professeur de lettres au lycée Corneille, passionné de cinéma, propose à ses élèves de créer un film. Le début d’une aventure incroyable. "Tous étaient motivés", se souvient-il. Dans la foulée, un ciné-club voit le jour, puis Archimède-Films. En 1968, Jean-Claude Guézennec organise à Rouen les premières Rencontres du jeune cinéma, avec un certain... Claude Duty. Le succès est total, national.
Ses initiatives séduisent et aboutissent, dans les années 70 puis 80, à la naissance d’options cinéma dans plusieurs lycées français, dont Corneille, toujours précurseur. "Tout se développait tellement qu’il a fallu créer une structure professionnelle régionale". L’Iris (Institut Régional de l’Image et du Son) naît en 1986, englobée plus tard, en 2001, dans le Pôle image.

Monsieur Guezennec en novembre 2018 pour les 19e rencontres de l’association Patrimoine(s) . Nous sommes très fiers et très heureux de l’avoir reçu.

Jean-Claude Guézennec, Monsieur Cinéma
Service communication dans Portraits de Bihorel, 2 mars 2016